Une médaille supplémentaire pour la sabreuse Saoussen Boudiaf

Publié le - Mis à jour le 29/09/2012 à 00:23

Nord Eclair

| DISTINCTION |
Saoussen Boudiaf a reçu sa médaille à l'hôtel de ville entourée de  ses proches.
Saoussen Boudiaf a reçu sa médaille à l'hôtel de ville entourée de ses proches.

Saoussen Boudiaf, championne du Monde junior par équipes au sabre, a reçu hier la médaille d'argent de l'Office municipal des sports. Une belle récompense pour le Cercle d'escrime de Roubaix.
VALÉRIE AUBERT-RAMBAUX > valerie.rambaux@nordeclair.fr
Le samedi 21 avril, Jean-Jacques Verbrackel, le président du Cercle d'Escrime de Roubaix, recevait la médaille d'or de l'Office municipal des sports (OMS). Hier, c'était au tour de l'une des plus dignes représentantes du club, Saoussen Boudiaf, d'être mise à l'honneur. La jeune sabreuse de 18 ans s'est vu remettre à l'hôtel de ville la médaille d'argent de l'OMS. Une distinction reçue en présence de sa famille, des membres du Cercle d'Escrime et du président de la ligue régionale. De quoi réjouir Jean-Jacques Verbrackel : « Vous avez devant vous un président heureux ! », a déclaré le dirigeant, à la tête d'un club fort de 120 licenciés, qui recèle « beaucoup de jeunes espoirs ». Saoussen Boudiaf en est l'exemple type.
Cette Roubaisienne originaire du quartier de la Potennerie était élève en CM2 à l'école Michelet lorsqu'elle s'est initiée à l'escrime. L'année suivante, elle s'est inscrite au Cercle d'Escrime, dont le maître d'armes était alors Jean-Michel Saget. À son départ, Saoussen, alors minime deuxième année, a raccroché. Un an plus tard, elle a de nouveau franchi les portes de la salle d'armes Jean-François Lamour. Cédric Wallard, qui avait succédé à Jean-Michel Saget, a rapidement décelé le potentiel de la jeune sabreuse. « J'ai repéré qu'elle avait des qualités naturelles qui pouvaient la mener loin. » Le jeune maître d'armes avait vu juste. « Saoussen a demandé à avoir plus d'entraînement que les autres, ce qui est rare à cet âge, elle n'était encore que cadette. C'est ce qui a fait la différence, c'est qu'elle avait une grande maturité, ce qui lui a permis de faire ses résultats. » La Roubaisienne devient vice-championne de France cadette en Nationale 2. Ses qualités lui valent ensuite d'intégrer le pôle France jeune d'Orléans à la rentrée 2010. La première année lui demande un effort d'adaptation. « Je suis passée de trois à dix heures d'entraînement par semaine » , se souvient-elle. Une saison blanche, pour mieux rebondir lors de la suivante.
Début avril à Moscou, « Soussou » - comme la prénomment ses amis - a remporté le bronze en individuel et l'or par équipes aux championnats du Monde juniors.
Un titre que « l'équipe de France cherchait depuis de nombreuses années », a rappelé Jean-Jacques Verbrackel, hier. En février, la Roubaisienne élève en terminale L avait ravi la 1re place lors de la coupe du Monde de Budapest, après avoir terminé 2e à Dourdan en janvier. Et ce n'est sans doute qu'un début. Aujourd'hui, elle s'est envolée pour Bologne (Italie), pour y disputer une coupe du Monde senior. « Je viserai au minimum le tableau de 32 », annonce-t-elle. Et dans quatre ans, elle entend bien se qualifier pour les jeux Olympiques de Rio, mais pas seulement : « Je ne veux pas simplement avoir ma place, je voudrai y faire une médaille. » Une ambition qui ne surprendra guère Cédric Wallard, très ému hier par la mise à l'honneur de sa protégée : « Saoussen a quelque chose que n'ont pas les autres : c'est cette volonté, l'envie de gagner, et elle le montre sur la piste. Actuellement, elle est n°3 mondiale et elle fait peur à ses adversaires. » Hier, dans la salle du conseil de l'hôtel de ville, Saoussen Boudiaf était presque gênée par l'honneur qui lui était fait. Elle a donc tenu à remercier tous ses soutiens : « Ça me touche vraiment, je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait autant de monde ! Merci au président, à mes partenaires d'entraînement, à Cédric, aux grands du club, à ma famille. »w

Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

Roubaix

Réagir à l'article

Réagir avec son profil Connect

* Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Voix du Nord Multimédia se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

Vos réactions 0

Réagir

Les articles les plus…