Nouveau duo à la tête du lycée Dinah-Derycke

Publié le - Mis à jour le 29/09/2012 à 09:41

Nord Eclair

| RENTRÉE DES CLASSES (3) |
Jacques Duret (à droite) et Marc Fortier composent le nouveau tandem  à la tête du lycée professionnel Dinah-Derycke.
Jacques Duret (à droite) et Marc Fortier composent le nouveau tandem à la tête du lycée professionnel Dinah-Derycke.

Jacques Duret et Marc Fortier ont respectivement remplacé Maryse Vidal et Nathalie Pion comme proviseur et adjoint du lycée professionnel Dinah-Derycke. Troisième changement
à noter : l'arrivée de Sidonie Grimonpont en tant que conseillère principale d'éducation.
JULIEN DELATTRE  > julien.delattre@nordeclair.fr
Les changements sont importants et nombreux au lycée professionnel Dinah-Derycke en cette rentrée des classes : un nouveau proviseur, Jacques Duret, à la place de Maryse Vidal ; Marc Fortier, nouvel adjoint, qui a remplacé Nathalie Pion ; et Sidonie Grimonpont, nouvelle conseillère principale d'éducation en provenance du lycée Savary de Wattrelos, laquelle a succédé à Souad Mahieu.
« Un nouveau challenge » Jacques Duret, 57 ans, est entré dans l'Éducation nationale en 1977. Il a toujours travaillé dans le Nord. Les deux derniers postes qu'il a occupés étaient similaires à celui qu'il vient de prendre à Villeneuve d'Ascq : proviseur, dans un lycée professionnel ; six années à Louis-Loucheur à Roubaix, puis cinq ans à Antoine de Saint-Exupéry à Halluin. Il voulait s'offrir « un nouveau challenge », son voeu a été exaucé.
Celui de son adjoint aussi puisque Marc Fortier, 42 ans, originaire du Vietnam, qui a débuté son parcours dans l'académie d'Aix-Marseille avant de débarquer dans celle de Lille en 1998, avait également demandé à bouger après avoir déjà pas mal bourlingué à travers le département : proviseur-adjoint au lycée polyvalent Joseph-Marie Jacquard à Caudry et au lycée professionnel Turgot à Roubaix durant cinq ans ; auxquels s'ajoutent de courts passages à Auby, Arras, et Cousolre.
De ces multiples expériences en zones sensibles et d'éducation prioritaire, Jacques Duret et Marc Fortier ont tiré de riches enseignements, beaucoup de satisfaction et d'expérience, et au final en sont ressortis « grandis ».
De quoi leur donner le peps nécessaire pour faire évoluer un établissement « au potentiel intéressant et à taille convenable ».
« Il faudra un trimestre pour prendre l'amplitude, estiment-ils. Après, nous pourrons construire un projet. » Mais d'ores et déjà, les nouveaux proviseur et proviseur-adjoint du lycée professionnel Dinah-Derycke entendent « lutter contre le décrochage scolaire et l'absentéisme en repérant les alertes très tôt, en amont de l'orientation. C'est un très gros travail de fourmi, qui nécessite l'attention de tous. » Deuxième objectif : « continuer à développer l'UFA » (Unité de formation des apprentis), qui compte plus de 200 élèves. Au lycée, ils sont un peu moins de 550.w

Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

Villeneuve D'ascq

Réagir à l'article

Réagir avec son profil Connect

* Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Voix du Nord Multimédia se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

Vos réactions 0

Réagir

Les articles les plus…