La mode des « bars à sourire » débarque

Publié le - Mis à jour le 29/09/2012 à 06:00

Nord Eclair

| COMMERCE |
Planet Smile vient d'ouvrir rue de Lannoy, ce «bar à sourire» est géré par Nadia Tamimy.
Planet Smile vient d'ouvrir rue de Lannoy, ce «bar à sourire» est géré par Nadia Tamimy.

Plusieurs « bars à sourire » ont ouvert à Roubaix récemment. Visiblement très tendance
et demandé, blanchir ses dents devient alors à la portée de tous. Cette mode arrive
des États-Unis, saura-t-elle séduire les Roubaisiens ? Les dentistes sont sceptiques.
JESSICA BRUNOT > roubaix@nordeclair.fr
Fauteuils design, lampes à LED et télévisions pour occuper le client : Univers Sourire et Planet Smile, deux bars à sourire roubaisiens optent pour le même concept, à quelques différences près. Le premier s'est installé sur l'avenue Jean-Lebas. Il se veut un lieu dédié à la beauté : à la fois bar à sourire moderne et salon d'esthétique artisanal, dont la décoration typiquement roubaisienne vaut le détour.
Il a ouvert depuis février et Hicham Raffai, son gérant, est fier de son projet : « Lors d'un voyage à Los Angeles, j'ai vu ce concept qui m'a tout de suite plu ! » Il a tout naturellement eu envie de s'installer non loin des Maisons de Mode de Roubaix, « pour profiter de la fibre esthétique et dynamique du quartier ».
Rue de Lannoy, Planet Smile est une franchise belge, tenue par Nadia Tamimy, auparavant commerçante. Celle-ci explique que « c'est une aubaine d'être ici, à deux pas de Mc Arthur, c'est très dynamique ! » Après avoir connu le concept comme cliente satisfaite, elle a décidé de se lancer, puisqu'en France cela n'existait pas. Elle a opté pour une franchise développée par des dentistes, pour plus de sécurité, dit-elle.
Fort d'un début d'études de médecine, plus précisément en dentaire, le gérant d'Univers Sourire rassure sur les risques. Il précise que tous les produits qu'il utilise sont sans peroxyde. Pour Nadia Tamimy, il ne faut pas prendre de risque avec ses dents : « Ici, on utilise des gouttières à fixer sur les dents, déjà préremplies pour éviter les erreurs de dosage ». Les femmes enceintes, les mineurs, et les personnes avec gingivites ou dents mal soignées ne sont pas invités à tenter l'expérience.
Argument avancé également par les gérants : ils ne sont pas là pour remplacer les dentistes. Pour Hicham Raffai, il n'y a pas de combat à avoir avec eux puisqu'un bar à sourire a un but purement esthétique : « Si un client a des problèmes de dents, on l'envoie chez le dentiste, indispensable pour soigner ! » Chacun son domaine donc ? La gérante de Planet Smile ajoute modestement que « le blanchiment des dents consiste à retrouver sa teinte de dent naturelle, en dépensant moins et sans douleur... On obtient tout de même de bons résultats ! » Les deux gérants sont bien conscients de la polémique autour des bars à sourire. Mais le débat a été tranché par la direction de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) qui a conclu en octobre 2011 que l'activité était conforme aux normes européennes.
Les dentistes
s'interrogent
L'avis des professionnels reste mitigé. Pour Nicolas Bayart, dentiste à Roubaix, « ce n'est qu'un effet de mode ! Mais s'ils ouvrent, c'est que ce n'est sûrement pas dangereux ! » Doutant de leur efficacité à long terme, il pense que choisir entre un blanchiment chez le dentiste ou dans un bar à sourire, « c'est faire le même choix qu'entre une Rolls-Royce et une 2CV ! Ce sont deux choix valables mais à usage différent ! ». Une opinion confirmée par son confrère, Philippe Lemelle. Il n'a pas vraiment d'avis tranché, mais n'est pas partisan du blanchiment des dents. « Lors de ma formation, on m'a prévenu des risques du peroxyde, il faut un minimum d'éthique quand on utilise ces produits ! ». Un « loisir » à utiliser à bon escient, d'après les médecins. Si tout le monde garde le sourire, c'est le plus important n'est ce pas ?w

Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

Roubaix

Réagir à l'article

Réagir avec son profil Connect

* Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Voix du Nord Multimédia se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

Vos réactions 0

Réagir

Les articles les plus…