CONSEIL MUNICIPAL (1) Vélo : la ville passe la seconde fin juin

Publié le - Mis à jour le 29/09/2012 à 00:46

Nord Eclair

Les stations de vélos en libre-service seront implantées à proximité des transports en commun. Photo Archives/Nord éclair
Les stations de vélos en libre-service seront implantées à proximité des transports en commun. Photo Archives/Nord éclair

Évoquée hier soir en conseil municipal, l'arrivée du V'Lille, fin juin, n'a pas suscité d'opposition mais quelques questions. L'adjoint Bernard Despierre a rappelé que Tourcoing n'a pas attendu
le V'Lille pour se mettre au vélo, détaillant les efforts faits pour développer sa pratique.
FANNY SAINTOT  > fanny.saintot@nordeclair.fr
Dans la métropole, la part du vélo dans les déplacements est de l'ordre de 2 %. A Tourcoing, c'est moins de 1 %. Certes, ces chiffres datent de 2006 mais ils donnent la mesure du travail à effectuer dès lors qu'on veut privilégier les modes de déplacements « doux ». « Les enjeux sont énormes pour notre ville », reconnaît l'adjoint Bernard Despierre.
Depuis la fin du précédent mandat, le nombre de voies spécifiquement aménagées est passé de 13 à 25 kilomètres. Trois abris vélos existent (place Saint-Joseph, place Sébastopol et square Winston-Churchill), plus trois à venir. D'ici la fin de l'année, 300 arceaux seront disponibles. « Aujourd'hui, même une ville comme New York redonne au vélo une place de choix », souligne le maire, Michel-François Delannoy, citant également la Belgique en exemple.
Depuis septembre 2011, comme ailleurs dans la métropole, les Tourquennois peuvent louer un vélo à l'année, pour 36 euros maximum. « Cela reste très accessible », commente Bernard Despierre. Seconde étape à partir de fin juin, un mois après Roubaix (Lire aussi en page 20-21 ) : l'arrivée du vélo en libre service, via 25 stations situées à proximité des transports en commun. Concrètement, cela signifie que des quartiers comme le Pont Rompu, les Orions, le Blanc Seau ne seront pas concernés. « Ils seront équipés ultérieurement, promet Bernard Despierre. Il n'y aura pas de quartier oublié ou discriminé ». Deux abris vélos sécurisés (avec accès par badge) seront créés à la station de métro Mercure ainsi qu'au Pont de Neuville, en 2013. Bref, « on attend le même succès qu'à Lille ».
L'arrivée du V'Lille, qui fait l'unanimité, n'a pas suscité d'opposition mais quelques questions. Dont celle de l'UMP Gérald Darmanin, sur la dégradation des vélos : Bernard Despierre a reconnu que « c'est là que le bât blesse ». Gérald Darmanin a souhaité que soit créé un abonnement vélo-tram-métro-bus. Il s'est aussi s'interrogé sur la volonté de la Ville de rendre le centre-ville entièrement piéton. « La piétonnisation du centre-ville est terminée, assure Bernard Despierre. Aujourd'hui, il s'agit de complèter l'offre de déplacements très majoritairement dédiée à l'automobile ». Tourcoing doit d'ailleurs accueillir « bientôt » ses deux premières stations d'autopartage, devant le MUBA et place de la Victoire.w

Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

Tourcoing

Réagir à l'article

Réagir avec son profil Connect

* Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Voix du Nord Multimédia se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

Vos réactions 0

Réagir

Les articles les plus…