Classement des lycées : la belle progression des établissements noeuxois

Publié le - Mis à jour le 31/03/2013 à 05:34

Nord Eclair

| NŒUX-LES-MINES |
Frédéric Vieban, proviseur des lycées d'Artois et François-Albert, apprécie la progression des deux établissements.
Frédéric Vieban, proviseur des lycées d'Artois et François-Albert, apprécie la progression des deux établissements.
Jeudi et vendredi était dévoilé le palmarès des lycées de la région. Une bonne surprise pour Frédéric Vieban, proviseur des lycées d'Artois et François-Albert, qui a vu ses établissements se hisser nettement plus haut que l'an dernier dans le classement.
Ainsi, le lycée général et technique passe de la 54e à 44e place, et devient le douzième lycée public du département. À noter que la section tertiaire se hisse à la 5e place. Le lycée professionnel a quant à lui totalement inversé la tendance : de la 85e place, il obtient la 38e cette année. Des résultats encourageants pour le chef d'établissement qui tient à rendre hommage aux efforts accomplis par les enseignants et les élèves.
Cette nette amélioration survient au moment opportun. L'an prochain, les deux établissements ne feront plus qu'un, le lycée François-Albert deviendra en effet une section professionnelle du lycée polyvalent d'Artois qui continuera de proposer des enseignements généraux, techniques, et professionnels.
À noter également la création d'un nouveau BTS Management des Unités Commerciales en alternance pour la rentrée 2013 qui confirme le dynamisme du lycée noeuxois. L'affiche qu'arbore fièrement le proviseur comblé a d'ailleurs été réalisée par Manon Briard dans le cadre de son BTS communication qu'elle suit au lycée Malraux. Reste à savoir si cet élan constaté en 2013 pourra perdurer en 2014.  BASTIEN COQUERY (CLP)

Cet article vous a intéressé ? Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :

Noeux Les Mines

Réagir à l'article

Réagir avec son profil Connect

* Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. La Voix du Nord Multimédia se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises, qui n'engagent que leurs auteurs.

Vos réactions 0

Réagir