Football

Rudi Garcia : « Il faut se rendre compte de la chance qu'on a »

Publié le 15/04/2012 à 00h00

Une semaine après le naufrage de son équipe à Brest, Rudi Garcia, privé de quatre titulaires pour la réception d'Ajaccio, a appelé ses joueurs à retrouver un peu de joie et à se concentrer sur l'objectif Ligue des champions.

Rudi Garcia : « Il faut se rendre compte de la chance qu'on a »
Une semaine après le naufrage de son équipe à Brest, Rudi Garcia, privé de quatre titulaires pour la réception d'Ajaccio, a appelé ses joueurs à retrouver un peu de joie et à se concentrer sur l'objectif Ligue des champions.


Il paraît que l'histoire ne se répète pas. Ça n'empêche qu'à l'heure d'un rendez-vous capital pour le LOSC, la formule a inspiré Rudi Garcia. Le naufrage de son équipe samedi dernier dans le Finistère lui a rappelé une autre défaite, salutaire, de la saison dernière. C'était il y a un an presque jour pour jour, le 9 avril et Lille s'était inclinée à Monaco (1-0). Gervinho avait été expulsé, Rami avait craqué devant les micros de Canal. La remise en question générale qui s'en suivit avait déclenché l'incroyable dynamique qui emmena le LOSC vers le titre (5 victoires et 3 nuls en 8 rencontres). « Je l'ai évoqué avec mon staff, ça peut être une bonne référence si ça nous permet ensuite d'être aussi performants que la fin de saison dernière », reconnaît l'entraîneur nordiste.
Face à Ajaccio, une équipe « qui a prouvé qu'elle avait le niveau Ligue 1 car elle a compris qu'elle était capable de jouer », Garcia devra composer avec les absences de Debuchy, Pedretti et De Melo suspendus et de Balmont touché à la cuisse. Pas évident même s'il espère que « ça pourra en relancer certains », notamment un Joe Cole en souffrance.
Le coach lillois sait que pour atteindre l'objectif podium, il ne faudra plus laisser de points en route alors que le 4e Lyon jouait hier la finale de la coupe de la Ligue : « Quand on chasse derrière, on n'a pas le droit à l'erreur. C'est valable pour ceux qui nous suivent. Il faut se rendre compte de la chance qu'on a de jouer une place en Ligue des champions. Au groupe de se montrer à nouveau conquérant. Après on verra... » w


S.N.

Nord Éclair