Sports de Tourcoing

Les Tourquennois accueillent l'Escrime Rodez de Fabrice Jeannet

Publié le 09/10/2009 à 00h00

Les épéistes du CIE Tourcoing accueillent demain après-midi leurs homologues de Rodez dans le cadre des 8e de finale aller du championnat de France par équipes de National 1. La victoire est à la portée des Nordistes.

Les Tourquennois accueillent l'Escrime Rodez de Fabrice Jeannet
Les épéistes du CIE Tourcoing accueillent demain après-midi leurs homologues de Rodez dans le cadre des 8e de finale aller du championnat de France par équipes de National 1. La victoire est à la portée des Nordistes.


L'équipe tourquennoise sera emmenée par le Néerlandais Bas Verwijlen, 11e des championnats du Monde d'Antalya (Turquie). Le Tourquennois s'est incliné dans le tableau de 16, 15 à 9 face à l'Italien Tagliariol, vice-champion du Monde et champion olympique à Pékin. « Cette très bonne 11e place conclut une saison pas très brillante de Bas, qui a sans doute payé les efforts de sa préparation olympique l'année précédente », souligne le maître d'armes tourquennois Christophe Henry. « Bas est capable de battre quelqu'un de très fort et de perdre sur un adversaire qui n'est pas de son niveau. Il faut qu'il arrive à canaliser son tempérament », poursuit Christophe Henry.
Face à Rodez, le Néerlandais aura le rôle de finisseur, à moins que le tirage n'incite le maître d'armes du CIET à le faire débuter...
L'équipe comprendra également le Belge Yoeri Van Laecke, Guillaume Fleury (n°32) et Ghislain Decobecq (n°30). « Les titulaires devraient être Verwijlen, Fleury et Decobecq. Yoeri a moins le temps de s'entraîner depuis qu'il a pris la suite de son père comme entraîneur de l'équipe nationale belge.


Mais il a terminé 19e du circuit national de Livry-Gargan le 4 octobre... » Le chef de file de Rodez ne sera autre que Fabrice Jeannet, double champion olympique par équipes (2004, 2008), médaillé d'argent à Pékin en individuel, champion du Monde par équipes en 2005, 2006 et 2007... « Mes gars n'ont pas peur de lui !, assure Christophe Henry. Il ne faut pas focaliser sur lui. Il ne s'entraîne plus beaucoup, mais il reste un escrimeur de talent. » Tireront à ses côtés Noé Figuet (n°11), Guilhem Vabre (n°13) et Adrien Ramirez (n°64). « Il ne faudra pas se rater face à eux, reprend le maître d'armes du CIET. Il faudra contraindre Jeannet à faire le jeu. » La rencontre sera disputée neuf relais de cinq touches. Le 8e de finale retour aura lieu le 21 ou le 22 novembre à Rodez. En cas d'égalité au terme des deux rencontres, un match d'appui en quinze touches sera disputé dans la foulée du 8e de finale retour.
« Notre objectif est de nous maintenir en N1 car, mine de rien, l'équipe vieillit. Nos tireurs ont tous des responsabilités professionnelles, voire familiales, et manquent parfois de disponibilités pour s'entraîner, explique Christophe Henry. Mais l'ambiance est là, ça les pousse. La cerise sur le gâteau serait d'aller en demi-finale. » w
V. A.-R.

CIE Tourcoing - Escrime Rodez Aveyron.

Nord Éclair