Environs de Roubaix

Maison des jeunes : un voyage social dans les Carpates

Publié le 17/04/2012 à 00h00

La maison des jeunes prépare un voyage original dans un village des Carpates. Du 27 avril au 4 mai, six jeunes âgés de 13 à 17 ans et très motivés se rendront en Roumanie.

Maison des jeunes : un voyage social dans les Carpates
La maison des jeunes prépare un voyage original dans un village des Carpates. Du 27 avril au 4 mai, six jeunes âgés de 13 à 17 ans et très motivés se rendront en Roumanie.


MOHAMED LASLA > Correspondant local
« Nous avons déjà entrepris des voyages à Prague et Berlin dans le cadre de notre atelier graff.
Suite à un article sur ce voyage, nous avons été contactés par Nelly Delneste, membre d'une association belge, qui nous a proposé ce voyage dans le village de Cracielnu De Sus en Roumanie », résume, Tony Leroy, directeur de la Maison des jeunes, avant d'ajouter : « Je n'étais pas sûr de la maturité des jeunes pour ce type de voyage. » Mais le sort en a décidé autrement. Durant les vacances du directeur, Anthony, l'un des jeunes de l'atelier graff, tombe sur le dossier du projet dans le bureau du directeur et réussit à motiver ses camarades. Cette démarche a fini de convaincre Tony Leroy de la motivation de ses jeunes pour lancer le voyage.


« La moitié du temps sera consacrée à un projet social autour de la rénovation d'une école pour les Roms via le graff et l'autre pour une visite de la région des Carpates avec un guide », précise le directeur.
Pour l'adjoint à la jeunesse, Michel Lejeune, il s'agit « d'impliquer les ados dans la démarche et de faire en sorte qu'ils composent le programme du séjour ». Pour aider les jeunes dans leur projet, ils seront accompagnés par Thomas Karska, intervenant graff : « On a plusieurs idées pour la rénovation de l'école comme le travail au pochoir ».
Les principaux intéressés mesurent l'enjeu de cette aventure : « Il s'agit de constater les conditions de vie des Roms et de comprendre les raisons qui les font fuir ailleurs », explique Anthony. Néanmoins il ne faut oublier qu'il s'agit aussi d'un voyage : « La région des Carpates est celle du Comte Dracula, on aura l'occasion de visiter son château », se réjouit Yassine.w

Nord Éclair