Roubaix

Le Front National peut-il « décoiffer » ?

Publié le 17/05/2012 à 00h00

La complexe 8e circonscription donne des ailes au ticket frontiste. Françoise Coolzaet et Kévin Sorret promettent un résultat décoiffant. Le score FN à la présidentielle ne leur donne pas complètement raison. À Roubaix en tout cas...

Le Front National peut-il « décoiffer » ?
La complexe 8e circonscription donne des ailes au ticket frontiste. Françoise Coolzaet et Kévin Sorret promettent un résultat décoiffant. Le score FN à la présidentielle ne leur donne pas complètement raison. À Roubaix en tout cas...


DELPHINE POMMIER > delphine.pommier@nordeclair.fr
S'il n'y avait que Wattrelos dans cette huitième circonscription, les candidats républicains auraient vraiment du souci à se faire. En totalisant 27,81 % des suffrages au premier tour de la présidentielle en avril dernier à Wattrelos, le Front National est arrivé second sur les terres wattrelosiennes. De quoi donner des ailes à la candidate frontiste, Françoise Coolzaet. A 38 ans, celle qui a « un nom bien de chez nous ! » dixit le représentant FN du Nord, Eric Dillies, - jamais très loin des candidats frontistes lors des conférences de presse -, se présente pour la première fois aux législatives à Roubaix-Wattrelos. Ce ne sont cependant pas ses premières législatives. En 2002, c'est à Dunkerque qu'elle s'est lancée dans la bataille sous la bannière FN, « un peu contrainte ». Puis en 2007, elle repart au charbon, dans le Pas-de-Calais, « sous un autre nom. » On n'en saura pas plus !


Impossible de tracter
à Roubaix

Sur le secteur, elle se fait connaître l'an dernier en s'attaquant aux cantonales sur Roubaix centre. Le retour du Front National localement est en marche. Cette fois-ci pour les législatives, Françoise Coolzaet assume pleinement son choix. Même si, sur le terrain, la candidate frontiste n'est pas très présente. Elle n'habite d'ailleurs pas sur la circonscription. Le soir des résultats de l'élection présidentielle, elle n'était pas plus en mairie de Roubaix ou de Wattrelos. « On était à la permanence FN de Lille. On n'avait pas de raison d'être à Roubaix ou Wattrelos. Si ce n'est que pour se montrer, on ne voit pas l'intérêt mais, j'ai surveillé les bureaux de vote dans la journée. Et puis, poursuit-elle, la dernière fois, on a failli se faire agresser à Roubaix. » Est-ce à dire qu'elle et son suppléant boudent le terrain ? « Pas du tout. On va dans les entreprises, voir les commerçants et on est très bien accueilli », assurent-ils, tout comme sur les marchés wattrelosiens « mais pas à Roubaix. Là c'est impossible d'y être ! » Et pourtant, Roubaix, c'est 60 % de la circonscription. Et sur les terres roubaisiennes, le FN n'a pas fait de miracle. Avec 15,57 % des suffrages, il reste contenu. Pas de quoi inquiéter pour autant la candidate frontiste. Françoise Coolzaet pense qu'il y a une vraie attente de la population. « On nous impose des images de la France plurielle, où il fait bon vivre. L'envers du décor est tout autre. La population souffre.
Nous, nous leur donnons l'espoir. »
« Une huitième pathétique ! »
La candidate en appelle d'ailleurs aux électeurs UMP : « Qu'ils votent utile dès le premier tour, qu'ils votent bleu Marine ».
Et d'assurer que, de toute façon, la candidate UMP (Salima Saa) n'a aucune chance d'être dans le trio de tête. Françoise Coolzaet et Eric Dillies ne sont pas plus tendres avec les candidats de gauche qui se déchirent (lire ci-contre). « La situation sur la 8e circonscription est pathétique. » Ni plus, ni moins...
Aux querelles intestines - qui n'ont pas épargné leur parti à une époque - Françoise Coolzaet répond programme : emploi, insécurité, préservation des services publics. « Il y a tellement de chantiers à mener sur Roubaix et Wattrelos. Il y a un vrai péril et depuis l'élection de Hollande ça empire. La délinquance se multiplie... » En si peu de temps ?
La 8e serait donc une circonscription prenable par le FN ? Eric Dillies ne va pas si loin mais assure que les résultats seront « décoiffants ». Décidément cette 8e circonscription attise toutes les envies...w La 8e circonscription couvre Wattrelos et 60% du territoire roubaisien (sauf les quartiers ouest qui dépendent de la 7e).

Nord Éclair