Roubaix

La mélancolie s'étale sur les murs du Camion

Publié le 09/02/2011 à 00h00

Le Camion accueille jusqu'au 19 février les oeuvres d'Anne-Marie Liénart et Bernard Feldis pour une exposition conjointe, « Éloges de nos mélancolies petites ou grandes ». Photos de Bernard Feldis et gravures d'Anne-Marie Liénart.

La mélancolie s'étale sur les murs du Camion
Le Camion accueille jusqu'au 19 février les oeuvres d'Anne-Marie Liénart et Bernard Feldis pour une exposition conjointe, « Éloges de nos mélancolies petites ou grandes ». Photos de Bernard Feldis et gravures d'Anne-Marie Liénart.



Bernard Feldis a vu la maladie puis le décès de sa mère comme un « événement-charnière » dans ce projet.
L'artiste a donc voulu travailler « sur des émotions, des choses négatives » telles que l'absence, le deuil justement, qui peuvent survenir dans une vie. « Il faut se débrouiller avec », explique-t-il. Bernard a commencé les portraits avec des gens qu'il connaissait. Par la suite, le choix s'est fait « au feeling », avec des visages « qui lui parlaient » . Les petits clichés présents dans les montages sont issus des cimetières : photo du défunt, détail d'une statue, d'une sépulture... De son côté, Anne-Marie Liénart a travaillé ses gravures selon les photos. Il n'y a pas eu de « cheminement plaqué », précise-t-elle. L'illustration des clichés à travers la cendre est venue naturellement.


À l'occasion du vernissage, Damien et Anthony (qui connaît les artistes) du groupe Dylan Municipal ont proposé à l'assistance une animation musicale. Damien a récité des textes inspirés par les photos. Ce qui l'intéressait, c'était « l'atmosphère triste mais pas désespérante ». Anthony, le musicien-DJ, a présenté Dylan municipal comme « un groupe de rock qui fait aussi autre chose » ! D'où cette illustration en musique de la mélancolie au même titre que les oeuvres d'Anne-Marie Liénart et Bernard Feldis.w
CÉCILE BRIFFAUT (correspondante locale)
Jusqu'au 19 février au Camion, 7 rue Archimède. Mercredi, jeudi, vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h, samedi et dimanche de 14 h à 17 h.

Nord Éclair