Lille

Le crème de l'art urbain expose ses multiples à la New Square Gallery

Publié le 29/05/2012 à 00h00

Speedy Graphito, JonOne, JR, Tanc, Rero, Jef Aérosol : du beau monde donne rendez-vous à la New Square Gallery. Programmée à l'origine pour la Nuit de l'estampe, l'exposition présente des « multiples » de ces artistes issus de l'art urbain.

Le crème de l'art urbain expose ses multiples à la New Square Gallery
Speedy Graphito, JonOne, JR, Tanc, Rero, Jef Aérosol : du beau monde donne rendez-vous à la New Square Gallery. Programmée à l'origine pour la Nuit de l'estampe, l'exposition présente des « multiples » de ces artistes issus de l'art urbain.



La New Square Gallery retient la « Nuit de l'estampe », dont l'édition 2012 a eu lieu le 12 mai, et l'étire sur un mois. Jusqu'au 23 juin, elle propose tout simplement de découvrir la crème de l'art urbain français.
Sur ses cimaises blanches, une trentaine d'oeuvres de six artistes parmi les plus en vue, des sérigraphies et lithographies pour l'essentiel, font référence à la Nuit de l'estampe. « L'intention de l'expo, c'est de présenter ce qu'est l'estampe, c'est pour ça qu'on l'a appelée "Multiples", elle propose des oeuvres originales, de la main de l'artiste, reproduites à plusieurs exemplaires », explique Blandine Reyns, directrice de la galerie. Sur les oeuvres, un signe de reconnaissance ne trompe pas : le poinçon du sérigraphe. Ici et là, on peut repérer celui d'Alain Buyse, ce Lillois à l'origine de la Nuit de l'estampe.


Autre local de l'étape : Jef Aérosol, Nantais d'origine mais installé à Lille depuis de nombreuses années. Quatre épreuves du pochoiriste à la flèche rouge sont exposées. Mais la part belle est laissée à Speedy Graphito qui, comme à son habitude, détourne les images populaires de Marvel, Dysney et consorts. Le graffeur, qui a déjà fait l'objet d'une exposition personnelle à la New Square Gallery, a également fourni pour l'occasion des oeuvres anciennes de 1986 et réalisé une toile unique à partir de l'un de ses pochoirs représentant un Spider Man bombe de peinture à la main.
L'expo présente deux autres artistes déjà passés par la rue Voltaire : le New Yorkais vivant à Paris JonOne, dont quatre dessins - exceptions qui confirment la règle de l'estampe - accueillent le visiteur, et le Parisien Tanc, musicien et virtuose de la bombe. Le tableau de chasse de cette dernière exposition de la saison est complété par une oeuvre du photographe JR et une sérigraphie de la valeur montante du street art français Rero (à qui une exposition personnelle devrait être consacrée en mars 2013).
« Ce sont six artistes incontournables de l'art urbain », note Blandine Reyns, visiblement ravie de les avoir réunis. Leurs oeuvres sont présentées jusqu'au 23 juin.w
JULIEN GILMAN
40 rue Voltaire à Lille. Infos sur www.newsquaregallery.fr.

Nord Éclair