Sports de Lens

Un derby pour fêter l'aventure courrièroise

Publié le 30/10/2011 à 00h00

Opposée à son voisin avionnais, l'Association Sportive de Courrières entend poursuivre un parcours déjà historique en coupe de France. Malgré les neuf divisions qui séparent les deux équipes, Courrières donnera le maximum.

Un derby pour fêter l'aventure courrièroise
Opposée à son voisin avionnais, l'Association Sportive de Courrières entend poursuivre un parcours déjà historique en coupe de France. Malgré les neuf divisions qui séparent les deux équipes, Courrières donnera le maximum.


EMMANUEL DWORZYNSKI > Correspondant
Atteindre le 6e tour de coupe de France, jamais le club courrièrois, qui évolue en 1re division de district, n'y aurait songé en début de saison. En recevant le CS Avion (CFA), Courrières a hérité du gros lot lors du tirage au sort. Après avoir dominé Enquin-les-Mines (Promotion de Ligue) et surtout Étaples (DHR), les Courrièrois ont montré qu'ils étaient capables de réaliser des exploits tout en préservant le résultat.
Pour Éric Lestang, l'entraîneur-joueur de l'ASC, arrivé en juin au sein de l'équipe, il faudra profiter de ces moments pour vite se reconcentrer sur l'objectif principal du club : la montée en Promotion Excellence. « Il s'agit de bonus pour nous, déclare Anthony Husson, le président et joueur artésien. Nous allons entrer sur le terrain en y croyant. Le foot réserve des surprises, pourquoi pas nous face à Avion ? Maintenant, nous savons que ce sera très compliqué. Avion est très solide. Mais nous pourrons compter sur l'appui de tout le club et la ville ».



Leleu en chef d'orchestre
En ayant intégré des jeunes issus du CS Avion comme Marvin Leleu ou encore Rayhane Khalid, qui sont encadrés d'hommes d'expérience, notamment Yassine Daf, Anthony Husson et Alexandre Richlinski, Éric Lestang s'appuie sur un groupe compétitif et homogène. C'est l'une des forces des Courrièrois. Ils sont d'ailleurs toujours invaincus en championnat avec dix-neuf buts marqués en quatre rencontres.
Avec un système de jeu basé sur le 4-2-3-1, le rôle de Marvin Leleu est très important. C'est par lui que passent quasiment tous les ballons. Les Avionnais sont prévenus. Ce jeune meneur de jeu a la facilité de tenir le ballon mais cet après-midi, il devra faire face à des adversaires comme Gaillard, Deledeuil ou Compère, des joueurs passés de peu à côté du professionnalisme. « Nous allons affronter des joueurs semi-pros qui s'entraînent cinq fois par semaine, mais on y croît quand même. Ce serait un miracle de battre notre voisin avionnais », indique le technicien courrièrois. Le stade Gabriel Péri risque d'être bien garni. La mobilisation générale a été décrétée. On attend entre 500 et 800 personnes cet après-midi, une première dans l'histoire du club. La fête devrait être belle. Et l'aventure de Courrières est déjà exceptionnelle.w Courrière. Huleux - Maison, Sini, Richlinski, Lestang - Nemraoui, Khalid, Husson, Caron - Leleu, Daf. Remplaçants : Baziuk, Lherbier, Tranchant, Elmallali.
Avion : Lambenne - Gaillard, Mendy, Compère - Eickmayer, Deledeuil, Flahaut, Forestier, Sankaré - Despres, Herbaut. Remplaçants : Lorandi, Demartin, Pereira, Keita, Guchez.

Nord Éclair