Béthune

Une ceinture 3e dan pour la judoka Michèle Masquelein

Publié le 20/11/2011 à 00h00

Après le 4e dan obtenu par Mickaël Enche, la qualité du staff technique du Judo-club hersinois (JCH) franchit un nouveau palier avec l'accession au grade de ceinture noire 3e dan de Michèle Masquelein.

Une ceinture 3e dan pour la judoka Michèle Masquelein
Après le 4e dan obtenu par Mickaël Enche, la qualité du staff technique du Judo-club hersinois (JCH) franchit un nouveau palier avec l'accession au grade de ceinture noire 3e dan de Michèle Masquelein.


Des signes officiels qui témoignent de la bonne santé du collectif sportif en ce début de saison 2011-2012.
Petit retour sur le parcours sportif de Michèle Masquelein. La judoka a commencé cet art martial en 1992. Elle a gravi patiemment les échelons en même temps qu'elle a pris des responsabilités au sein de l'association. Elle en est la secrétaire et encadre également la section de jujitsu, le jeudi soir, et celle de taïso, le mercredi soir.
Outre ses activités professionnelles, Michèle s'implique également dans les manifestations sportives réservées au sport adapté, une activité enrichissante qui permet aux handicapés de pratiquer le judo, le jujitsu ou la taïso.


Marc Duriez, 6e dan et directeur technique, a remis à Michèle Masquelein le diplôme attestant de son grade. Il a alors invité les autres prétendants aux hautes distinctions à suivre le même chemin. Édouard Wiesztal, président du JCH, Pierre Piccoletti, Bruno Mativa, Hervé Duriez et Mickaël Enche ont félicité la nouvelle gradée devant l'ensemble des membres du club.

Nord Éclair