Justice

Deux cambrioleuses rue Apollinaire

Publié le 01/03/2012 à 00h00

Mardi, deux jeunes femmes sont interpellées alors qu'elles viennent de cambrioler un appartement. Leur butin : de nombreux bijoux en or, des outils et 9 500 euros en liquide.

Deux cambrioleuses rue Apollinaire
Mardi, deux jeunes femmes sont interpellées alors qu'elles viennent de cambrioler un appartement. Leur butin : de nombreux bijoux en or, des outils et 9 500 euros en liquide.


Elles écopent de neuf mois de prison avec sursis.
Mardi, c'est un voisin qui donne l'alerte : d'étranges jeunes femmes s'affairent autour de la porte d'un riverain de la rue Guillaume-Apollinaire, dans le quartier du Vieux-Lille.
Lorsque la police surgit, les deux femmes en question descendent les escaliers de l'immeuble. Elles viennent de cambrioler un appartement et le butin qu'elles transportent se trouve dans deux grands sacs en plastique : bijoux en or, objets de la vie courante, outils et 9 500 euros en liquide !



Prévenues en pleurs
Hier, par le biais d'une interprète serbe, les deux prévenues admettent le vol et expliquent : « Nous sommes des Tziganes de l'ex-Yougoslavie. » Pour le reste, on ne sait pas grand-chose : elles nient avoir défoncé la porte, sont connues chacune sous une dizaine d'identités différentes, n'ont pas de papiers, etc.
Elles se mettent à pleurer quand le procureur Jean-Francis Créon réclame une année de prison. « Elles sont peut-être connues mais leur casier judiciaire est toujours vierge ! » s'indigne Me Marie Delommez. Au final, Linda M. et Thingana N. écopent de neuf mois avec sursis.
w
D.S.

Nord Éclair