Dépêches

Faches-Thumesnil : garde-à-vue suspendue pour l'élève du collège Jean-Zay

Publié le 02/06/2011 à 00h00

La garde-à-vue d'un élève de troisième, soupçonné d'avoir porté mercredi trois coups de couteau à l'un de ses camarades devant le collège Jean-Zay de Faches-Thumesnil a été suspendue pour raison médicale.

Faches-Thumesnil : garde-à-vue suspendue pour l'élève du collège Jean-Zay
La garde-à-vue d'un élève de troisième, soupçonné d'avoir porté mercredi trois coups de couteau à l'un de ses camarades devant le collège Jean-Zay de Faches-Thumesnil a été suspendue pour raison médicale.

L'adolescent, âgé d'une quinzaine d'années, souffre de problèmes de santé. La suspension de sa garde à vue est justifiée par le fait qu'il doit suivre un traitement, selon une source proche de l'enquête, qui n'a pu préciser quand il serait de nouveau entendu par les services de police.

La victime, un adolescent de 14 ans scolarisé lui aussi en classe de troisième, a reçu trois coups de couteau au cours d'une altercation entre deux camarades, une fille et un garçon, qu'il a voulu séparer.

Le garçon a été transporté au centre hospitalier de Lille, mais son pronostic vital n'est pas engagé. L'incident s'est produit à la sortie des cours mercredi vers 10 heures sur un parking, face à l'établissement, qui compte 450 élèves et qui est décrit par le rectorat comme « tranquille » et « sans problème ».

Selon une mère de famille qui a deux enfants scolarisés dans l'établissement, l'auteur présumé des coups de couteau était « marginalisé » et subissait des moqueries de la part de ses camarades.

Lundi, il avait été pris à partie par d'autres élèves, et s'était muni d'un couteau par crainte d'un nouvel incident, a-t-on expliqué de source judiciaire.

Nord Éclair