Dépêches

A Lille, une école de la deuxième chance ouvre ses portes

Publié le 04/02/2010 à 00h00

Après Roubaix, la métropole lilloise se dote d'une deuxième école de la deuxième chance à Lille, dans le quartier de Moulins.

A Lille, une école de la deuxième chance ouvre ses portes
Après Roubaix, la métropole lilloise se dote d'une deuxième école de la deuxième chance à Lille, dans le quartier de Moulins.

Située à deux pas de l'IEP de Lille et de la fac de droit, rue Jean-Jaurès, cette antenne lilloise accueillera dés lundi 11 stagiaires, tous motivés pour s'écrire un nouvel avenir.

Ce matin, le président de l'école de la deuxième chance Grand Lille, Frédéric Lambin, qui se trouve être également conseiller municipal Modem à Lille, a rappelé les enjeux de ces écoles vouées à s'installer, un peu partout en France : " La première est née à Marseille en 1998, après ce sommet à Madrid, où l'on avait fait le constat d'un véritable gâchis avec ces milliers de jeunes qui sortent du système scolaire sans diplôme, pour une raison ou pour une autre. Il se trouve que la majorité d'entre eux ont un QI comme vous et moi, et qu'ils se retrouvent sans emploi, faute de diplôme. Un gâchis pour eux, et pour notre société". Dans les écoles de la deuxième chance, les entreprises sont au coeur du dispositif. Les stagiaires, âgés de 18 à 25 ans, suivent une formation individualisée dont le seul objectif est de les mener à l'emploi, qu'ils arrivent avec un projet professionnel ou non. Le siège roubaisien a déjà fait ses preuves : 65% des jeunes qui y sont formés trouvent un CDI ou au moins un CDD de six mois à la sortie de leur cursus. Et 85% d'entre eux se trouvent sur le marché du travail dans les deux ans qui suivent : à la sortie de l'école, ils sont encore suivis pendant deux ans.

D'ici à la fin de l'année, l'école de la deuxième chance de Lille accueillera 85 stagiaires.

Plus de détails dans votre édition de Lille, demain.

Nord Éclair