Actualités de la région

Métropole lilloise : Grève demain lundi dans les bus et les tramways

Publié le 20/06/2010 à 00h00

À l'appel de SUD Solidaires, auquel s'associe la CFDT, un mouvement de grève risque de fortement perturber les transports en commun demain lundi.

Métropole lilloise : Grève demain lundi dans les bus et les tramways
À l'appel de SUD Solidaires, auquel s'associe la CFDT, un mouvement de grève risque de fortement perturber les transports en commun demain lundi.



Notamment les bus. Les candidats au bac et/ou fans de la Fête de la musique sont prévenus.
C'est un mouvement de grève qui ne pouvait pas plus mal tomber pour Transpole : alors que les épreuves écrites du bac se poursuivent demain lundi dès 8 h et en pleine fête de la musique, le syndicat SUD Solidaires maintient son préavis de grève pour ce 21 juin. « Nous l'avons déposé il y a un mois et espérions que les discussions avec la direction débouchent sur des avancées. Mais ça n'a rien donné au bout des deux rencontres », explique Patrick Landry. Un délégué de SUD Solidaires qui indique que « la direction ne peut s'en prendre qu'à soi-même » pour les éventuels désagréments que subiront demain les usagers des transports en communs.


Les bus fortement touchés
Des perturbations que Transpole prévoit déjà importantes sur tout le réseau des bus desservant Lille. Le reste de la métropole lilloise ne devant, selon la direction, pas être touché. Mêmes prévisions de trafic rassurantes pour le métro, le tramway et les autocars qui devraient circuler « normalement », estime-t-on à Transpole.
Sauf qu'un second syndicat, la CFDT en l'occurrence, soutient également l'appel à la grève demain. Pour dénoncer « les conditions de travail, le manque de sécurité, les temps de parcours infernaux, les temps de battement qui deviennent de plus en plus compliqués avec la circulation dense » , explique le délégué CFDT, Didier Bouvet. Lui aussi regrette que les discussions avec la direction n'aient rien donné. « C'est le ras-le-bol parmi les conducteurs. Nous ne sommes pas entendus, la grève reste notre seul moyen d'agir », ajoute-t-il. Transpole présente déjà à ses clients, « et en particulier aux lycéens passant le bac » ses excuses pour les perturbations. Reste à savoir si le service renforcé de bus, prévu pour la fête de la musique jusqu'à 1 h du matin, pourra lui être assuré comme prévu.w
CHRISTELLE JEUDY
Point trafic dès 6 h 45 demain lundi au 0 820 42 40 40 et sur www.transpole.fr

Nord Éclair